Article 1

Il est crée conformément à la loi du 1er Juillet 1901 et aux présents statuts, une association dite FONDS COMMUN D’AIDE AU PARITARISME POUR LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES ARTISTIQUES ET CULTURELLES.

 

Article 2

La durée de cette association est illimitée

 

Article 3

Son siège social est situé chez : Groupe AUDIENS – 74 rue Jean Bleuzen – 92177 VANVES CEDEX.

 

Article 4

L’association est créée pour permettre aux syndicats de salariés et aux organisations d’employeurs représentatives dans le champs d’application de la convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles d’exercer leurs missions et de favoriser l’application de ladite convention collective nationale.

 

Article 5

L’association se compose des syndicats de salariés et des organisations d’employeurs représentatives dans le champs d’application de la convention collective nationale citée à l’article 4 ci-dessus.

 

Article 6

L’association est administrée par Comité de gestion.

 

Le Comité de gestion est composé de 16 membres répartis comme suit :

 

– 8 représentants des organisations d’employeurs signataires de la convention collective nationale citée à l’article 5

– 5 représentants des fédérations affiliées aux confédérations représentatives de syndicats de salariés CGT-CFDT-FO-CGC-CFTC

– 3 représentants des syndicats professionnels confédérés de salariés représentatifs au niveau national signataires de la convention collective nationale citée à l’article 5, désignés au prorata des élus au conseil de gestion du FNAS.

 

Article 7

Le Comité de gestion se réunit au moins une fois par trimestre pour procéder au contrôle et à la répartition des sommes collectées au titre de l’article II.2 de la convention collective nationale citée à l’article 5, après déduction des sommes utilisées pour couvrir les frais de mission et de réunions engagés notamment pour assurer :

 

– Le fonctionnement de la commission nationale d’interprétation et de conciliation prévue à l’article I.5

– La négociation annuelle des salaires prévue à l’article I.4

– La part de financement de la commission nationale paritaire emploi formation dans le spectacle vivant incombant aux entreprises relevant de la convention collective nationale.

 

Cette répartition s’effectuera selon les termes de l’article II.2 (Aide au paritarisme) de ladite convention collective.

 

Il est tenu procès-verbal de toutes les séances du Comité de gestion sur registre coté et paraphé, les procès-verbaux étant signés du Président et du Trésorier.

 

Article 8

La collecte des cotisations auprès des entreprises pourra être confiée par le Comité de gestion à un organisme paritaire disposant d’un service spécialisé dans la collecte des cotisations sociales.

 

Article 9

Le bureau de l’association est composé d’un Président et d’un Trésorier désignés au sein du Comité de gestion. Ces postes seront occupés alternativement par un représentant des organisations d’employeurs et par un représentant des syndicats professionnels confédérés de salariés.

Les titulaires des postes de Président et de Trésorier doivent être issus de collèges différents.

La durée de leurs mandats est de un an à compter de la dernière élection.

Le Président et le Trésorier assurent l’exécution des tâches courantes. Ils tiennent la comptabilité et gèrent le compte bancaire de l’association. Pour chaque chèque émis, la double signature de Président et du Trésorier sera nécessaire; ils pourront toutefois déléguer leur signature à un salarié de l’association jusqu’à concurrence d’un montant défini par le Comité de gestion.

 

Article 10

L’association est représentée en justice et dans tous les actes de la vie civile par son Président.

 

Article 11

Les statuts de l’association ne peuvent être modifiés que par les partenaires sociaux signataires de la convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles et seulement dans le cadre défini par cette dernière.